Opération transparence chez PSA

(Paris, le 3 mars 2016)

Alors qu’un climat de méfiance persiste, et que les enquêtes mettent en évidence un décalage entre les valeurs affichées par les modèles et la réalité (la chaîne suisse RTS s’est livrée par exemple à cet exercice, en pointant jusqu’à 2 litres d’écart pour certains modèles, comme la Twingo), le groupe PSA  joue la  carte de la transparence. 

Il a dévoilé des résultats issus du protocole d’essais défini avec les ONG Transport & Environment (T&E) et France Nature Environnement (FNE), audités par Bureau Veritas. Une première mondiale dans l'industrie automobile.

Les mesures ont été réalisées sur des axes routiers publics ouverts à la circulation à proximité de Paris (25,5 km en zone urbaine, 39,7 km en zone extra-urbaine et 31,1 km sur autoroute) dans des conditions de conduite réelles (utilisation de la climatisation, poids des bagages et des passagers, déclivités etc…). Inspiré par le projet européen RDE "Real Driving Emissions", le protocole mesure la consommation de carburant grâce à un équipement portable installé sur le véhicule.

Ce protocole confirme la consommation en usage réel des clients PSA, ainsi que les résultats de la base de données indépendantes d’enquêtes clientèles.

La 308 affiche bien 5 L/100 km en réel comme en déclaratif clients. Les valeurs sont similaires pour le Grand Picasso (5,6 L) et mêmes inférieures (4,9 L) pour la DS3. Un test qui permet au passage de souligner la consommation maîtrisée du 1,6 L Blue HDI 120 à la norme Euro 6.

PSA entend continuer sur cette voie et annonce "avant l'été 2016" les résultats des mesures de consommation de carburant en situation réelle de 30 modèles Peugeot, Citroën et DS. 

 

Partager

(Paris, le 3 mars 2016)

Alors qu’un climat de méfiance persiste, et que les enquêtes mettent en évidence un décalage entre les valeurs affichées par les modèles et la réalité (la chaîne suisse RTS s’est livrée par exemple à cet exercice, en pointant jusqu’à 2 litres d’écart pour certains modèles, comme la Twingo), le groupe PSA  joue la  carte de la transparence." data-share-imageurl="">