Feu Vert renforce son action vers les flottes

(Paris, le 11 décembre 2015)

Après avoir renforcé ses équipes de chargés d'affaires, Feu Vert Entreprises investit dans les technologies de l'information. L’enseigne de centres-auto  dédiée aux véhicules professionnels, veut faire la différence par une prise en charge spécifique et un nouvel outil répondant aux attentes des gestionnaires, en termes de garanties, de confort de pilotage et de maîtrise des coûts. Ce logiciel permet de simplifier la prise en charge des conducteurs en centre-auto. Feu Vert veut aussi proposer à court terme un extranet client personnalisé.

Mais, ce n’est pas la seule nouveauté. L’enseigne de centres-auto a aussi décidé de se rapprocher de Park & Trip. Cet opérateur propose depuis 3 ans aux clients de certains aéroports français (*) de stationner pour moins cher. Il s’occupe de garer leur voiture sur des places à proximité et à prix plus attractifs (25 à 50% de moins qu’un parking classique), avec un certain nombre de services à la clé (lavage, entretien mécanique, contrôle technique, et même autopartage).

Ce type de clientèle intéresse aussi Feu Vert. C’est donc un accord exclusif au niveau de l’entretien mécanique qui a été conclu avec Park & Trip, avec le concours justement de la branche entreprises. Le premier peut faire valoir sa force de frappe, avec 40 ans d’expérience dans le service et une base de 10 millions de clients (dont 2 millions ont une carte de fidélité). Le second lui offre l’accès à une clientèle de voyageurs qui aiment gagner du temps, dont des professionnels.

Concrètement, une dizaine de centres Feu Vert à proximité des aéroports opérés par Park & Trip sont dédiés à leur clientèle, 6 jours sur 7 de 9 h à 19 h. Ils vont désormais sous-traiter l’entretien auto. L’enseigne a d’ailleurs formé les équipes de Park & Trip pour faire un diagnostic immédiat sur les pneus et les opérations courantes.

A terme, l’idée est de compléter le maillage des aéroports français. Ce concept peut intéresser les entreprises, car elles gagneraient sur deux tableaux : le stationnement moins cher et un entretien à prix Feu Vert.

(*) Paris CDG, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Bâle-Mulhouse