Geco air: une appli "responsable"

 

(Paris, le 23 décembre 2016)

On connaissait déjà l’application d’écoconduite Geco, lancée en 2014 par IFPEN (IFP Energies nouvelles) avec le soutien de l'Ademe, et qui compte à ce jour plus de 22 000 utilisateurs. L'application sur smartphone Geco air est un dérivé qui surfe sur les pics actuels de pollution. Parce que les émissions polluantes (oxydes d’azote, particules fines, etc.) sont aussi liées aux déplacements, cette solution permet à la fois d’évaluer le style de conduite et de guider les choix, en privilégiant les modes de transport « doux » (vélo, transports en commun).

Geco air incite ainsi l’utilisateur à agir de manière « écoresponsable ».

L’application détecte automatiquement les déplacements. Elle analyse les émissions liées aux trajets, quel que soit le type de transport (voiture, vélo, transport en commun) et délivre alors un « score mobilité ». Ce dernier est déterminé par un outil de mesure objectif exprimé en Points Polluants (POP). L’objectif est évidemment de faire le moins de POP possibles.

Sur le smartphone, l’usage voit s’afficher des conseils de conduite (*), mais aussi des recommandations, quand il existe un mode de transport alternatif.

(*) Pour un même parcours et un même véhicule, les émissions polluantes peuvent varier d’un facteur de 1 à 4.