Jaguar et Maserati dans l'électrique

 

(Paris, le 30 novembre 2016)

C’est au tour de Jaguar de se lancer dans la voiture de sport électrique avec un SUV qui est prévu en 2018 et qui pourra rivaliser avec la concurrence en termes de performances et d’autonomie.

« C’est une voiture qui marquera autant l’histoire de Jaguar que la Type E en son temps » : par ces mots, Ian Callum, le responsable du design de la marque au félin, a voulu marquer les esprits. Star du dernier salon de Los Angeles, la I-Pace ne sera pas seulement la première voiture électrique du constructeur d’origine britannique. Ce sera aussi le début d’une nouvelle ère dans le domaine du Premium.

En pleine forme, avec des ventes en hausse de 76 %, Jaguar n’a pas voulu rater le virage du SUV Premium (qu’il a déjà inauguré avec le F-Pace), et encore moins celui de l’électrification. C’est donc avec une solution au top niveau que le félin aborde ce marché.

Le Concept I-PACE dispose de 2 moteurs électriques, sur les essieux avant et arrière, développant 400 ch et 700 Nm de couple instantané. La performance est au rendez-vous, avec une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 4 secondes. Pour canaliser une telle puissance, Jaguar a choisi une transmission intégrale renforcée par des technologies d’aide à la motricité, dont le contrôle de progression toutes surfaces (ASPC) et l’adaptation à la surface (AdSR).

Et pour que la comparaison soit encore plus évidente, par rapport à Tesla et notamment la Model X, la batterie se présente sous la forme d’un pack lithium-ion de 90 kWh, conçu et développé en interne. La différence vient du fait qu’il s’agit de cellules dites « pouch », choisies pour leur densité énergétique et leur performance thermique supérieure grâce une résistance interne réduite. Refroidies par liquides, les batteries sont logées dans un boîtier en aluminium qui fait partie intégrante de la structure de la voiture.

Jaguar fait évidemment le parallèle entre ce véhicule et la Formule E, où il a décidé de s'engager. Bien plus qu’un simple concept, la I-Pace va donner naissance fin 2017 à un modèle de série définitif. La première Jaguar électrique arrivera donc sur le marché courant 2018, à une période où d’autres concurrents, notamment allemands, proposeront à leur tour des SUV électriques à long rayon d’action et capables de rivaliser avec Tesla.

La bataille est donc acharnée entre constructeurs Premium sur le front de l'électrique. La marque de luxe italienne Maserati a, elle aussi, annoncé la production d'une voiture 100 % électrique, qui pourrait arriver sur le marché en 2020