La French tech auto à l'assaut de l'Amérique

 

 

(Paris, le 17 mai 2016)

Pour la seconde année consécutive BPI France et Business France ont organisé le concours Ubimobility Connected Cars. Une initiative qui permet à de jeunes entreprises françaises innovantes de se positionner sur le créneau de la voiture connectée et de tenter leur chance aux Etats-Unis, le marché où il faut être.

Pour l'édition 2016 les lauréats sont Akoustic Arts, Arkamys, ESI Group, Faar Industry, Optis, Pradeo, Prove & Run et YoGoKo. Ces 8 entreprises ne sont pas toutes des start-up. Certaines comme Arkamys (solutions logicielles audio) ou ESI Group (prototypage virtuel) ont déjà des clients dans l’automobile. Mais, elles ont séduit par leur dossier un jury constitué de représentants de Ford, General Motors, Delphi, Magna, Valeo, Uber, Orange, ainsi que les universités de Berkley et du Michigan.

Les 8 sociétés sélectionnées ont gagné leur billet pour les USA. Du 4 au 18 juin, elles iront à la rencontre des industriels américains, à Detroit et à San Francisco, avec l'ambition de décrocher des contrats ou des partenariats. L'équipe de Business France a établi un programme de visites avec des rendez-vous chez BMW, General Motors, Hyundai, Delphi et Valeo, entre autres.

L'an passé, lors de la première édition d’Ubimobility Connected Cars, le programme avait donné leur chance à Actia, Vulog, Navya, Road Eyes, Eliocity, Intempora, Krono Safe et Trust in Soft. Depuis, sept d'entre elles ont engagé des projets en Amérique du Nord; cinq sont implantées ou en cours d'implantation outre-Atlantique; et trois d'entre elles ont procédé à des levées de fonds pour un total de 17 millions de dollars.