L'habitacle de demain vu par Bosch

(Paris, le 28 décembre 2015)

L'équipementier allemand Bosch a choisi la grand-messe de l'électronique, le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, qui se déroulera du 6 au 9 janvier 2016, pour présenter sa vision de l'habitacle de demain. Un habitacle numérique dans lequel, par les gestes et la parole, le conducteur pourra piloter une foule de fonctions et se reposer aussi sur un assistant virtuel.

C’est un cabriolet que Bosch a choisi pour illustrer sa vision du véhicule de demain. Il s’agit tout d’abord d’un nouveau type d’écran tactile, qui donne malgré tout l’impression à l’utilisateur d’appuyer sur des boutons mécaniques. L’illusion est procurée par un appui long, qui donne alors accès à des surfaces rugueuses, lisses ou à motifs, correspondant chacune à  des fonctions bien précises. Pour déclencher une commande, il suffit à l’utilisateur d’exercer une pression accrue sur ces « boutons », ce qui évite de détourner le regard pour pianoter sur l’écran.

L’écran à retour haptique partage l’affiche de Vegas avec d’autres innovations. Par exemple, les préférences du conducteur et son agenda sont également pris en compte par le véhicule. Si un rendez-vous est annulé par exemple, l’écran du GPS affiche automatiquement l’itinéraire pour se rendre au lieu suivant prévu dans le planning.

A bord, on peut aussi utiliser des applications liées au smartphone et basées dans le cloud. On peut les activer par l’écran tactile ou à la voix. Tout est fait pour faciliter le déplacement avec la prise en compte du trafic et des places de stationnement disponibles.

La voiture connectée est aussi reliée à la maison intelligente, un univers qu’adresse Bosch également. Cela permet de piloter à tout moment des fonctions telles que le chauffage. Cela permet aussi de gérer l’accès du domicile en cas d'absence de ses occupants. Ainsi, si un livreur se tient devant la porte par exemple, il suffira d’un clic sur l’écran de la voiture pour le laisser entrer et déposer le colis dans la maison.

La sécurité n’est pas oubliée à bord de cet habitacle futuriste : si un piéton s’approche par la droite, une séquence lumineuse s’active afin d’alerter le conducteur. Par ailleurs, Bosch a prévu aussi une alerte en cas de contresens sur l’autoroute. Et, bien entendu, le véhicule peut passer en mode automatisé pour que le conducteur puisse se relaxer. Il peut même aller chercher une place pour se garer sans qu’il n’y ait personne derrière le volant.