Golf 8: un best-seller très numérique

(Paris, le 24 décembre 2019)

Avec 35 millions d’exemplaires écoulés à ce jour, la Golf reste une véritable vache à lait pour Volkswagen. Comme pour tout produit iconique, la marque prend soin de ne pas tout chambouler d’une génération à l’autre et cela se ressent dans le design. En revanche, elle a pris un peu plus de risques dans l’électronique et les logiciels. Et c’est ce qui explique le retard à l’arrivée, la Golf 8 ayant été décalée de plusieurs mois.

En effet, le choix a été de mettre l’accent sur le numérique et la connectivité. La nouvelle Golf est par exemple le premier modèle de Volkswagen à utiliser une communication de type Car2X (dialogue avec d’autres véhicules, les infrastructures, ainsi que potentiellement d’autres usagers de la route).  Elle peut ainsi recevoir des alertes en Wi-Fi (protocole ITS G5) dans un rayon de 800 m à la ronde dès lors qu’un bouchon, un accident ou un véhicule en panne sont signalés. L’information peut provenir d’un autre véhicule utilisant cette liaison sans fil, ou d’une balise implantée en bord de route. L’Europe a déjà commencé le déploiement le long de corridors dans certains pays. VW a misé sur le Wi-Fi, alors qu’une majorité de constructeurs penche plutôt pour la 5G. En tout cas, la Golf est l’une des premières voitures à pouvoir anticiper des incidents de circulation.

Dans le domaine de la sécurité, Volkswagen a prévu un certain nombre d'aides à la conduite, sous le label IQ, dont le Travel Assist qui gère la direction et le maintien de voie jusqu’à 210 km/h. La marque améliore au passage les capacités du régulateur de vitesse (qui tient compte des limitations et adapte en fonction l’allure) et introduit même une régulation adaptative des trains roulants pour améliorer le confort de conduite. Par ailleurs, l'éclairage matriciel à LED arrive sur la Golf. Il gère jusqu'à 10 fonctions d'éclairage intelligent, grâce aux 22 LED contenues dans chaque module.

La Golf innove aussi dans l’habitacle avec son cockpit digital, qui peut se doubler d’un affichage tête haute en option. De base, il y a un grand écran de 10,25 pouces derrière le volant et un écran tactile de 8,25 pouces avec connexion à Internet au centre de la planche de bord. Ce dernier se pilote au doigt, mais aussi à la voix. La commande Alexa d'Amazon est en effet directement intégrée à la Golf. On peut lui demander de lire de la musique, de contrôler des appareils intelligents compatibles ou de lire des informations (actualités, météo, autres services en ligne).

La Golf propose par ailleurs, grâce à une carte eSIM les services We Connect et We Connect Plus pour bénéficier de musique en streaming, de radios via internet et d'autres fonctionnalités en ligne. Par exemple, on peut avoir accès à du trafic, des points d'intérêt, les places de stationnement disponibles. A noter que l'auto peut aussi remplacer la clé par un smartphone compatible.

Enfin, les changements s’opèrent aussi sous le capot. Le constructeur allemand a prévu pas moins de 5 versions hybrides (dont 2 hybrides rechargeables, en complément de l’hybridation légère 48 v qui est couplée avec le moteur à essence TSI en trois niveaux de puissance). Mais, il n’y a pas que l’électrification. La Golf 8 sera aussi dans une version au gaz naturel (TGI). A noter que la marque propose également des moteurs classiques, à la fois essence (TSI) et diesel (TDI). Sur ces derniers, un système de double catalyseur catalytique permet une réduction des émissions de NOx de 80 %. Comme quoi, malgré le Dieselgate, VW n’a pas tout à fait abandonné le thermique.

Tags: