Les Hybrides Parallèles

(Paris, le 8 mars 2013)

Les véhicules hybrides parallèles sont les plus connus et les plus répandus, principalement sous l'impulsion du premier constructeur mondial, Toyota. Comme pour les Mild Hybrides, un moyeur thermique est couplé à un moteur électrique, la différence tient dans la puisance supérieure du moteur électrique dimensionné pour pouvoir entrainer seul le véhicule, moteur thermique à l'arrêt, sur de courtes distances.

hybridesLes hybrides parallèles fonctionnent en mode tout électrique au démarrage, à basse vitesse, dans les bouchons, lors des manoeuvres de parking.

Cela implique une capacité de batteries plus importante que celle des Mild Hybrides, une transmission un peu particulière et un ordinateur de gestion très performant. Les transmissions utilisées sur les véhicules commercialisés sont de type " CVT " (Continuous Variable Transmission ou Transmission Variable Continue), un dispositif permettant de faire tourner les moteurs au régime délivrant le meilleur rendement.

Les ingénieurs qui conçoivent les hybrides de ce type recherchent avant tout à augmenter le couple, synonyme de souplesse et de reprise, d'un petit moteur à faibles émissions. C'est ainsi que la notion de chaîne de traction à haut rendement est apparue, en lieu et place du couple moteur/boîte de vitesse conventionnel.