Privilégier l'électrique en hybride rechargeable

(Paris, le 29 juillet 2020)

Alors qu’un bonus est accordé aux hybrides « plug in » et que ce segment prend de l’importance, les constructeurs font en sorte que leurs modèles roulent bien en mode électrique au cœur des villes. Considérée comme le meilleur des deux mondes, avec à la fois un moteur thermique et un mode électrique, l’hybride rechargeable a pris sa place sur le marché. Mitsubishi a déjà franchi la barre des 250 000 Outlander PHEV vendus depuis le lancement du modèle en 2013, ce qui en fait le véhicule du genre le plus vendu dans le monde. Et l’offre ne cesse d’évoluer. Ainsi, DS propose maintenant la DS7 Crossback E-tense en version de 225 ch (déjà au catalogue des Citroën C5 Aircross, Peugeot 3008 et Opel Grandland X) à destination des entreprises.

Alors que les ZFE (Zones à Faibles Emissions) sont appelées à se multiplier dans les grandes villes, ces modèles peuvent activer un mode ZEV pour circuler en mode zéro émission au cœur des agglomérations. Chez BMW, un mode permet même d’adapter le fonctionnement de la batterie en fonction de ce type de zones (en lien avec la cartographie du GPS). La tendance est d’essayer de forcer le passage en mode électrique pour que ces hybrides se montrent vertueux. Ainsi, le groupe Fiat Chrysler a lancé un projet pilote à Turin pour passer automatiquement en mode électrique lorsque les voitures plug in entrent dans les centres-villes congestionnés. Le projet, nommé “Turin Geofencing Lab”, et impliquant les autorités de la ville de Turin ainsi que l’agence de transport public GTT, est basé sur un prototype doté de capteurs embarqués entièrement intégrés permettant à une voiture de reconnaître quand elle entre dans une zone à circulation limitée. Lorsque c'est le cas, le moteur à combustion est désactivé. Le système a été testé sur le nouveau Jeep Renegade hybride rechargeable. Les tests pourraient être étendus aux autres modèles PHEV du groupe à partir de l’année prochaine (Jeep Compass notamment).

A l’instar de Fiat, Ford a développé un système identique. Installée pour l’instant sur le Ford Transit Custom hybride rechargeable, la technologie permet au moteur de passer automatiquement en mode électrique dès que le véhicule entre “dans des zones prédéfinies comme dans des embouteillages ou des zones à faibles émissions, ce qui contribuera à maintenir un air plus pur en ville”, indique Ford. Le constructeur précise que les conducteurs peuvent également créer des “zones vertes” personnalisées pour encourager la conduite à faible niveau d’émissions autour de lieux tels que les écoles ou les aires de jeux, par exemple.

Volvo considère que les clients de ses modèles hybrides rechargeables roulent pendant 40 % du temps en mode Pure (100 % électrique) ou hybrid. Toutefois, il va falloir faire plus. La technologie pourrait donc forcer les clients à rouler en électrique, justifiant ainsi les avantages (vignette Crit’Air et bonus) liés aux véhicules propres.