Volkswagen

Voiture autonome : les développements continuent

 

(Paris le 19 juin 2020; Mis à jour le 22 juin)

Mise en retrait depuis quelque temps, en raison de la priorité donnée à l’électrification, la conduite autonome reste pourtant à l’agenda des constructeurs. Mais avec des ambitions et des moyens distincts: certains réduisent la voilure, quand d'autres y mettent le prix.

Les premiers véhicules autonomes seront des robots-taxis

 

(Paris, le 17 janvier 2020)

Il faut se rendre à l’évidence : l’automatisation de la conduite passera d’abord par des véhicules spéciaux. La technologie reste encore trop chère et trop complexe pour concerner le grand public.

Le paiement du parking intégré bientôt incontournable?

(Paris, le 9 juin 2017)

Les services connectés ne se cantonnent pas aux seuls trafic, à la météo et à l’écoconduite. Les constructeurs veulent aussi proposer des fonctions exclusives. La réservation et le paiement des places de parking depuis le véhicule en font partie.

Plus d’excuses pour les retards avec la voiture connectée

BMW et Volkswagen vont prochainement proposer une fonction qui va faciliter la tenue du planning pour ceux qui passent leur temps sur la route.

Si, pour certains, la voiture connectée se limite à brancher son smartphone et à retrouver sa musique, la réalité est infiniment plus complexe. Indépendamment de CarPlay, Android Auto et MirrorLink, chaque constructeur développe ses propres services. Et visiblement, BMW et Volkswagen ont eu la même idée.  

Pages