A la Une

Fiscalité des flottes et des mobilités : ce qui change en 2022

(Paris, le 3 janvier 2022)

Si la loi de finances pour 2022, publiée au JO du 31 décembre 2021, n’apporte pas de changements à la fiscalité sur l’automobile et les mobilités, plusieurs mesures adoptées précédemment par l’exécutif, sont entrées en vigueur au 1er janvier 2022.2020, la TVS a fait l’objet de plusieurs

Deux taxes annuelles pour la TVS

Depuis 2020, la TVS a fait l’objet de plusieurs modifications. La loi de Finances 2021 avait prévu des évolutions en 2021, puis en 2022.

Electrification: où en sont les grands constructeurs automobiles?

(Paris, le 29 juillet 2021 - Mis à jour le 16 décembre 2021)

Alors que la Commission Européenne a acté cet été la fin des moteurs thermiques en 2035, les constructeurs cherchent à anticiper cette échéance à marche forcée, en élaborant des plans d’électrification de leurs gammes pour la décennie à venir. Les annonces et les plans d'investissements à plusieurs milliards d’euros ou de dollars, se sont ainsi multiplié au cours des derniers mois. Tour d’horizon des principales annonces.

Bornes de recharge publiques: la France à mi-chemin de ses objectifs

(Paris, le 2 décembre 2021)

La France s’était fixé un objectif de 100 000 bornes de recharges publiques à fin 2021. Le compte n’y sera pas, comme l’ont indiqué fin novembre l’Avere et le ministère de l’Écologie. Au 31 octobre 2021, l’hexagone comptait en effet 49 914 points de recharge ouverts au public répartis en 20 621 stations étendues sur tout le territoire. 

Quelle place pour les transports publics dans les mobilités de demain ?

(Paris, le 29 novembre 2021)

Les mobilités de demain feront-elles une place aux transports en commun et si, oui, laquelle ? A l’heure de la 5ème vague et de l’émergence d’un nouveau variant (Omicron) dont on ne connaît pas encore grand-chose sauf qu’il inquiète au plus haut point l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les professionnels du transport public n’en ont pas encore terminé avec les conséquences de deux années de Covid-19.