A la Une

Les nouveautés de la loi Climat & résilience

(Paris, le 30 août 2021)

En matière de mobilités et de transition énergétique, il y avait depuis fin 2019 la LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) ; il y aura désormais également la Loi Climat & résilience.

Issu du travail de la Convention citoyenne pour le climat, ce texte a été adopté mi-juillet par le Parlement, publié le 24 août 2021 au Journal Officiel et donc, officiellement promulgué.

Electrification: où en sont les grands constructeurs automobiles?

(Paris, le 29 juillet 2021)

Alors que la Commission Européenne vient d’acter la fin des moteurs thermiques en 2035, les constructeurs cherchent à anticiper cette échéance à marche forcée, en élaborant des plans d’électrification de leurs gammes pour la décennie à venir. Les annonces et les plans d'investissements à plusieurs milliards d’euros ou de dollars, se multiplient. Tour d’horizon des principales annonces.

Trottinettes électriques: un marché entre concurrence, concentration et régulation

(Paris, le 6 juillet 2021)

Le marché de la trottinette électrique en libre-service se développe rapidement depuis 2017, porté par de jeunes start-up – principalement américaines et européennes – qui n’ont pas eu de mal à lever des centaines de millions d’euros sur les marchés financiers.

Sur ce marché encore naissant, il faut prendre en compte un double contexte: d’une part la volonté croissante de certaines municipalités – notamment françaises et britanniques - de réguler les flottes d’appareils par des appels d’offres concurrentiels.

A mi-année, le marché entreprise reste toujours en retard sur 2019

(Paris, le 1 juillet 2021)

Le premier semestre 2021 s’achève sur un repli de - 4,71 % pour le marché entreprise par rapport à la même période dite « normale » de 2019.
Selon les chiffres de l’Arval Mobility Observatory, il s’est immatriculé sur la période 430 378 VP + VUL, contre 451 629 en 2019, avec 125 jours ouvrés (contre 123 JO en 2019).
Le marché entreprise n’en a donc pas fini avec les conséquences de la crise Covid : au total, il lui manque 21 251 immatriculations pour faire aussi bien qu’il y a deux ans.