A la Une

Un volant high-tech pour la Mercedes Classe E

(Paris, le 12 juin 2020)

Inventé par le français Alfred Vacheron en 1894, le volant n’était pas présent sur les premières automobiles. On trouvait à la place un levier ou une manivelle, empruntées aux carrioles et qui servaient alors à diriger les chevaux. Depuis cette période, le volant n’a cessé d’évoluer, intégrant le klaxon, puis l’airbag, les commandes au volant (radio, téléphone, régulateur de vitesse) et parfois des palettes pour changer les vitesses.

Energies, mobilités, télématique : où en sont les entreprises françaises ?

(Paris, le 5 Juin 2020)

L’Arval Mobility Observatory France dévoile les résultats du Baromètre Flottes 2020, réalisé cette année avec l’institut Kantar. Cette enquête, menée auprès de 5 600 entreprises européennes (dont 312 en France), confirme les changements profonds attendus pour les prochaines années en matière de choix énergétiques ou de nouvelles mobilités. Des tendances que la crise de la Covid-19 ralentira peut-être dans les mois à venir, mais ne remettra pas en cause sur le long terme.

Carburants synthétiques : l'avenir du moteur thermique ?

(Paris, le 2 juin 2020)

Nul ne sait si la pandémie de coronavirus, qui a mis l'économie mondiale à l'arrêt pendant près de deux mois, remettra en cause les objectifs en matière de CO2 et la montée en puissance de l’électrification.

Mais il y a encore des pistes à explorer du côté des moteurs thermiques. Afin de préparer la reprise, plusieurs gouvernements - dont celui de la France – ont mis en place des mesures favorisant l’achat de véhicules électriques et hybrides rechargeables.