Se faire plaisir sans malus ni TVS, c'est possible !

 

(Paris, le 11 février 2021)

Grâce à l’hybride rechargeable, les dirigeants d’entreprise peuvent continuer à rouler dans des voitures plaisir. Certains modèles proposent plus de 300 ch et ne génèrent pas de taxes.

Au sein du groupe PSA, on trouve bien des véhicules de 300 ch qui sont hybrides rechargeables. Il y a la 3008 Hybrid chez Peugeot et la DS7 Crossback e-Tense chez Citroën. A partir d’avril, il y aura une autre proposition avec la 508 PSE (Peugeot Sport Engineered). C’est une version gonflée à 360 ch de la 508 hybride rechargeable (qui en fait 225 à l’origine), revisitée par les équipes en charge de la compétition à Satory, près de Versailles. Le nouveau label a pour vocation de "vitaminer" des modèles de la marque au lion, et dans un esprit d’électrification. La référence, c’est Polestar*, la marque haut de gamme de Volvo. Jouant le même rôle qu’AMG chez Mercedes, ou le label Motorsport (M) chez BMW, celle-ci propose des modèles électrifiés (un coupé hybride rechargeable et une berline électrique) à hautes performances, mais utilisables au quotidien.

Les ingénieurs qui travaillent chez Peugeot Sport ont à coeur de faire profiter les clients "lambda" de leur expérience de la piste. En lien avec les équipes de la série, une petite cellule a déterminé les spécifications de la 508 PSE, dont les fondamentaux (style, confort, habitabilité, volume de coffre) sont préservés par rapport à la 508 hybride de base. En dehors de la présence d’un deuxième moteur électrique, les différences se situent au niveau de la gestion de l'énergie électrique, de la direction, de l'amortissement et des liaisons au sol avec des pneus différents. La version revisitée par Peugeot Sport est aussi plus "joueuse". Les réglages au niveau de l'ESP et de l'ASR (antidérapage) laissent un peu plus la voiture glisser pour donner plus de sensations, sans transiger sur la sécurité. D’ailleurs, le contrôle électronique de stabilité ne se déconnecte pas.

Disponible en berline ou en break, la 508 PSE peut se conduire calmement. On peut choisir de rouler électrique en ville ou d’utiliser tout simplement le mode hybride au quotidien. Toutefois, l’ambiance sportive est assez présente, ne serait-ce qu’au niveau du design. Et c’est assez tentant d’enclencher le mode Sport qui permet de profiter à fond des 360 ch... Peugeot a eu la bonne idée de proposer une prise en mains au Mans, et plus précisément sur le circuit du Bugatti. Le lieu est d’autant plus symbolique que Peugeot a gagné trois fois les 24 Heures, et qu’il a décidé d’y revenir à partir de 2022 dans la catégorie Hypercar.

Si ce modèle n’est pas franchement conçu pour la piste, il s’y montre à son aise. Le comportement est sain et les pneus offrent un bon compromis. De plus, le freinage (avec des disques de 380 mm et des étriers à 4 pistons) est vraiment efficace. Peu de clients s’amuseront à tester les limites de la 508 PSE, que ce soit sur circuit ou sur route. En même temps, avec un tarif de 67 100 €, au catalogue, cela peut se comprendre. Mais, la voiture est plaisante à conduire. Ce qui est étonnant, c’est qu’on ne sent absolument pas qu’elle embarque 200 kg de batteries.

Avec une accélération de 0 à 100 km/h en 5,2 s, les clients pourront se faire plaisir de temps à autre. Et sans remords. La 508 PSE permet à la marque au lion d'étoffer sa gamme et de proposer de la sportivité sans faire augmenter la moyenne de CO2 et en échappant au malus. Elle est donnée à 46 g et permet de faire 42 km en mode électrique (selon le cycle WLTP).

Bien sûr, on peut trouver dans cette même gamme de prix des propositions chez Audi (A6 berline et break TFSI e de 367 ch) et BMW (Série 5 hybride de 394 ch). Mais, la 508 hybride surpasse largement par exemple des modèles de Mercedes comme la CLA 250 EQ (218 ch) et la Classe C 300 e EQ (320). La française a toutefois une autonomie inférieure en mode purement électrique par rapport à ses rivales allemandes.

En attendant, la 508 Peugeot Sport Engineered est le modèle électrifié le plus puissant au sein d’une marque française (jusqu’à l’arrivée en septembre de la DS9 hybride rechargeable qui fera aussi 360 ch et sera à 4 roues motrices).

*Une marque pour le moment interdite de vente en France, suite à une plainte de Citroën qui met en avant la ressemblance entre son propre logo et celui de la firme suédoise.

Partager

(Paris, le 11 février 2021)

Grâce à l’hybride rechargeable, les dirigeants d’entreprise peuvent continuer à rouler dans des voitures plaisir. Certains modèles proposent plus de 300 ch et ne génèrent pas de taxes.

Au sein du groupe PSA, on trouve bien des véhicules de 300 ch qui sont hybrides rechargeables." data-share-imageurl="">