Le marché des véhicules d'entreprise cale en Mai

(Paris, le 3 juin 2024)

Le marché du véhicule d’entreprise a brutalement calé en Mai, après deux mois sans tendance claire, liée au nombre de jours ouvrés variables d’une année sur l’autre. Selon les statistiques de l’Arval Mobility Observatory, les immatriculations de VP et de VUL ont reculé de - 7, 31 % à 60 450 immatriculations VP + VUL par rapport à Mai 2023, avec le même nombre de jours ouvrés.

Sur cinq mois, le bilan reste certes positif, avec une petite hausse de + 2,98 % et 324 828 immatriculations VP + VUL, mais avec un jour ouvré de plus par rapport à 2023. Le marché entreprise est désormais à la traîne par rapport au marché national, soutenu par le leasing social.

Le marché entreprise reprend des couleurs en Avril mais...

(Paris, le 1er mai 2024)

Le marché du véhicule d’entreprise a repris sa marche en avant en Avril, après le coup d’arrêt observé en Mars. Selon les statistiques de l’Arval Mobility Observatory, les immatriculations de VP et de VUL ont progressé de + 9,01 % à 64 277 immatriculations VP + VUL par rapport à Avril 2023, mais avec deux jours ouvrés de plus.

Sur quatre mois, la croissance ressort à + 5,67 % à 264 369 immatriculations VP + VUL, avec un jour ouvré de plus qu’en 2023. Le total des véhicules électrifiés (100 % électriques et hybrides rechargeables) s’établit à 20,51 % du marché entreprise, avec un total de 54 228 immatriculations VP + VUL.

Le marché entreprise progresse au T1 mais reste en retrait par rapport à 2019

(Paris, le 2 avril 2024)

Le marché du véhicule d’entreprise croît toujours, mais reste encore très convalescent. Sur trois mois, selon les statistiques de l’Arval Mobility Observatory, il est en progression de + 4,63 % (200 067 VP + VUL), avec un jour ouvré de moins qu’en 2023.

Toutefois, il ne parvient pas à refaire son retard sur les périodes d’avant-crise sanitaire :  il manque ainsi 18 166 immatriculations VP + VUL pour renouer avec les niveaux de l’époque, et ce malgré un jour ouvré de plus qu’en 2019.

Baromètre des flottes et de la mobilité 2024

(Paris, le 21 Mars 2024)

L’Arval Mobility Observatory France dévoile les résultats du Baromètre des Flottes et de la Mobilité 2024, réalisé avec l’institut Ipsos.
 
Les résultats mettent en avant les priorités des entreprises en termes de gestion des parcs automobiles, de transition énergétique, d’évolution vers de nouvelles mobilités, de recours à la télématique, dans un contexte économique toujours fortement marqué par l’inflation des coûts, la hausse des taux d’intérêt et les incertitudes internationales.  

Tout savoir sur la fiscalité 2024

(Paris, le 8 janvier 2024)

La Loi de Finances pour 2024 publiée au Journal Officiel du 30 décembre 2023, apporte cette année de nombreuses et profondes modifications à la fiscalité automobile. Avec un choix assumé par le législateur et l’exécutif : pénaliser encore un peu plus les motorisations thermiques d’une part, et favoriser les véhicules 100 % électriques produits en Europe, au détriment des modèles chinois, d’autre part.

Pour en savoir plus cliquez ICI