Les constructeurs accélèrent leur virage vers la mobilité Redaction jeu 05/12/2019 - 17:11

(Paris, le 5 décembre 2019)

Face à Uber, BlaBlaCar et d’autres opérateurs, l’industrie automobile se diversifie et propose des solutions globales de mobilité. Les grandes manœuvres ont commencé pour offrir du service et atteindre une taille critique.

Depuis déjà 10 ans pour Daimler (avec Car2Go) et 8 ans pour BMW (avec DriveNow), la mobilité partagée est une réalité pour ces deux fleurons de l’industrie automobile allemande. Au fil du temps, les offres ont essaimé en Europe et dans le monde.

Les constructeurs jouent la proximité pour la R&D

(Paris, le 27 mai 2016)

On a tendance à croire que l’avenir se construit seulement dans la Silicon Valley. Mais non, on peut aussi innover en Bourgogne… et dans le Bade-Wurtemberg, comme l'ont récemment prouvé PSA et Daimler.

Il y a quelques jours, le Groupe PSA a en effet signé une convention de partenariat scientifique avec la région Bourgogne-Franche-Comté, son berceau historique. Cette collaboration de long terme avec les laboratoires de recherche universitaires régionaux privilégie les thèmes des technologies propres, du véhicule autonome et de l’usine du futur.

Le parking automatisé se développe

(Paris, le 12 avril 2016)

Permettre aux voitures de se garer toutes seules sera bientôt une réalité. Sur la nouvelle Mercedes Classe E, une application sur smartphone permet de faire avancer et reculer le véhicule sur une place étroite, depuis l’extérieur de l'habitacle. Cette fonction baptisée Remote Park Assist nécessite simplement d'appuyer avec le doigt sur l'écran du mobile. Quand on l'enlève, la voiture s'arrête automatiquement. 

Mercedes joue la carte de l'électrique Redaction lun 13/06/2016 - 14:04

(Paris, le 13 juin 2016)

C'est une vaste offensive que le groupe Daimler lancera à partir de l’année prochaine dans l'électrique. A terme tous ses modèles seront électrifiés. Une stratégie ambitieuse et nécessaire pour satisfaire aux 95 g de CO2 exigés par Bruxelles en 2021.

Pour atteindre ces objectifs, le constructeur va investir 14,5 milliards d’euros dans la recherche sur deux ans, dont plus de la moitié dans les technologies vertes.

La cartographie suscite des convoitises

(Paris, le 21 avril 2016)

Amazon et Microsoft s’intéressent à Here, l’éditeur de cartes numériques qui appartient à Audi, BMW et Daimler. Ils voudraient prendre une part de capital, en échange de services hébergés dans le cloud. L’an dernier, la bataille avait été rude et c’est finalement un triumvirat constitué des trois ténors du Premium allemand qui avait racheté à Nokia sa filiale spécialisée dans la cartographie numérique.