Electrification: où en sont les grands constructeurs automobiles?

(Paris, le 29 juillet 2021)

Alors que la Commission Européenne vient d’acter la fin des moteurs thermiques en 2035, les constructeurs cherchent à anticiper cette échéance à marche forcée, en élaborant des plans d’électrification de leurs gammes pour la décennie à venir. Les annonces et les plans d'investissements à plusieurs milliards d’euros ou de dollars, se multiplient. Tour d’horizon des principales annonces.

Batteries: un giga-pari sur l'avenir Redaction ven 02/04/2021 - 11:12

(Paris, le 2 avril 2021)

L’Europe veut plus que jamais reprendre la main sur les batteries. la Commission a autorisé le 26 janvier le versement de 2,9 milliards d'euros d'aides publiques pour un deuxième projet commun (IPCEI) à douze Etats membres, dont la France, l’Allemagne et la Suède.

Est-ce vraiment la fin du moteur thermique?

(Paris, le 1er avril 2021)

Alors que les normes se resserrent et que politiques et associations réclament la fin du moteur à combustion, certains industriels font de la résistance. Ils estiment qu’on peut encore dépolluer et réduire les émissions de CO2 avant de passer à l’électrique. Mais force est de reconnaître qu'ils ne sont plus très nombreux.

La navette autonome séduit les constructeurs

(Paris, le 11 janvier 2021)

Mini a présenté récemment un concept très éloigné de ses silhouettes habituelles. La navette est un thème qui a aussi été exploré par Renault ou encore Toyota. Un effet de mode ou une tendance de fond ?

Alors que BMW prépare son futur avec des modèles électrifiés et semi-autonomes, la marque sœur Mini regarde un peu plus loin. Vers 2030, précisément. Le concept Vision Urbanaut est un véhicule modulaire, qui peut se transformer en un véritable salon.

BMW lance à son tour un SUV électrique

(Paris, le 17 septembre 2020)

Après Audi (e-tron) et Mercedes pour l’EQC, il ne pouvait en être autrement. BMW débarque à son tour sur le marché du SUV électrique avec l’iX3 (X pour la famille des modèles tout-terrain et à 4 roues motrices, i pour l’électrique).

Le 48 volts va-t-il devenir « mainstream » ? Redaction jeu 30/07/2020 - 22:45

 

(Paris, le 30 juillet 2020)

Une alternative au « full hybride » est la micro-hybridation de type 48 volts. Elle est appelée à se généraliser chez les constructeurs pour réduire les niveaux de CO2.

Privilégier l'électrique en hybride rechargeable superman mer 29/07/2020 - 22:23

(Paris, le 29 juillet 2020)

Alors qu’un bonus est accordé aux hybrides « plug in » et que ce segment prend de l’importance, les constructeurs font en sorte que leurs modèles roulent bien en mode électrique au cœur des villes.

Renault va-t-il rejoindre l'Airbus des batteries?

(Paris, le 9 juillet 2020)

Lors de la dernière assemblée générale, qui a eu lieu le 19 juin à huis clos, le patron de Renault, Jean-Dominique Senard, a réaffirmé que « Renault est favorable » à cette fameuse coalition européenne dans les batteries. Elle « est intéressante », d’après lui.

Mais, il a souligné aussi qu’il faut « multiplier les sources d’approvisionnement de batteries pour être performant ». Rappelons que le losange collabore avec LG Chem, un fabricant coréen qui lui fournit une batterie capable d’assurer 400 km d’autonomie sur la ZOE.

Hybrides rechargeables, la bonne techno du moment ?

(Paris, le 10 juillet 2020)

Depuis le début de l'année, les hybrides rechargeables sont les grandes gagnantes du marché automobile en entreprise. Ce segment affiche en effet les plus fortes progressions en termes d'immatriculations, toutes énergies confondues.

Au premier semestre, les immatriculations de VP et de VUL hybrides rechargeables ont en effet augmenté (ou plutôt, bondi) de + 122,89 % à 8 597 unités, avec une part de marché encore modeste de 2,83 %, mas qui ne devrait pas manquer d'évoluer à la hausse dans les prochains mois.

Vers un nouveau format pour les essais auto

(Paris, le 9 juillet 2020)

Pas de salon de Genève (et il n’y en aura pas en 2021) et pas de Mondial de l’Auto à Paris cette année…

A priori, c’était mal parti pour les constructeurs, même si des présentations virtuelles ont eu lieu et que les médias évoquent l'actualité au fil de l'eau. Simplement, rien ne remplace le contact et l’expérience de conduite.