Electrification: où en sont les grands constructeurs automobiles?

(Paris, le 29 juillet 2021)

Alors que la Commission Européenne vient d’acter la fin des moteurs thermiques en 2035, les constructeurs cherchent à anticiper cette échéance à marche forcée, en élaborant des plans d’électrification de leurs gammes pour la décennie à venir. Les annonces et les plans d'investissements à plusieurs milliards d’euros ou de dollars, se multiplient. Tour d’horizon des principales annonces.

Pourquoi certains modèles font l'impasse sur le Diesel

(Paris, le 19 avril 2021)

A l’instar de la C5X, chez Citroën, de nouveaux modèles ne proposent pas de version Diesel. Un choix qui reflète surtout un réaménagement des priorités chez les constructeurs.

Lors de sa présentation, le 12 avril dernier, il a surtout été question de la version hybride rechargeable de la C5X. Une version de 225 ch et autorisant 50 km d’autonomie en mode électrique, que Citroën a décidé de combiner avec une suspension active.

Est-ce vraiment la fin du moteur thermique?

(Paris, le 1er avril 2021)

Alors que les normes se resserrent et que politiques et associations réclament la fin du moteur à combustion, certains industriels font de la résistance. Ils estiment qu’on peut encore dépolluer et réduire les émissions de CO2 avant de passer à l’électrique. Mais force est de reconnaître qu'ils ne sont plus très nombreux.

Ces marques de luxe qui parient sur le 100 % électrique

(Paris, le 25 février 2021)

Ainsi donc, l’électrification de Land Rover et de Jaguar est au cœur du projet Reimagine. A partir de 2025, la marque au félin se transformera en une marque de luxe 100 % électrique. Adieu les V6 et les V8 (575 ch pour la F-Type)… Au lieu de rugir, les bolides du constructeur d’origine anglaise émettront un sifflement, mais plus de CO2, ni de particules.