Electrification: où en sont les grands constructeurs automobiles?

(Paris, le 29 juillet 2021)

Alors que la Commission Européenne vient d’acter la fin des moteurs thermiques en 2035, les constructeurs cherchent à anticiper cette échéance à marche forcée, en élaborant des plans d’électrification de leurs gammes pour la décennie à venir. Les annonces et les plans d'investissements à plusieurs milliards d’euros ou de dollars, se multiplient. Tour d’horizon des principales annonces.

Le 48 volts va-t-il devenir « mainstream » ? Redaction jeu 30/07/2020 - 22:45

 

(Paris, le 30 juillet 2020)

Une alternative au « full hybride » est la micro-hybridation de type 48 volts. Elle est appelée à se généraliser chez les constructeurs pour réduire les niveaux de CO2.

VW se voit en champion de la voiture autonome

(Paris, le 16 décembre 2019)

Pour soutenir la comparaison face à Google (via sa filiale Waymo), les constructeurs sont obligés de se regrouper dans la voiture autonome. C’est ce qu’ont fait par exemple BMW et Daimler, et plus récemment Volkswagen et Ford. Mais, indépendamment de cette alliance, VW entend bien cultiver son propre savoir-faire.

Les constructeurs accélèrent leur virage vers la mobilité

(Paris, le 5 décembre 2019)

Face à Uber, BlaBlaCar et d’autres opérateurs, l’industrie automobile se diversifie et propose des solutions globales de mobilité. Les grandes manœuvres ont commencé pour offrir du service et atteindre une taille critique.

Depuis déjà 10 ans pour Daimler (avec Car2Go) et 8 ans pour BMW (avec DriveNow), la mobilité partagée est une réalité pour ces deux fleurons de l’industrie automobile allemande. Au fil du temps, les offres ont essaimé en Europe et dans le monde.